Les infirmières, infirmiers libéraux et le prélèvement à la source

Pour les IDEL également, le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu s’applique depuis le 1 er janvier 2019. Désormais, les infirmières et infirmiers libéraux payent donc leur impôt sur le revenu 2019, sous forme d’acomptes sur la base de leur imposition 2017.

Quels changements pour les infirmières libérales ?

Pour les IDEL ayant une activité régulière depuis 2, 3 ans, le prélèvement à la source ne bouleverse pas l’imposition. Des prélèvements sont faits sur votre compte bancaire mensuellement, ou sur option trimestriellement, en se basant sur l’impôt payé en 2017. Les prélèvements prévus ont été indiqués aux IDEL à la fin de l’avis d’imposition délivré en août 2018. Le montant de ce prélèvement à la source sera ajusté à l’été 2019, suite à la déclaration des revenus 2018 qui reste obligatoire. Les infirmières exerçant en libéral peuvent moduler le montant prélevé en cas de variation de revenus ou de changement de situation. Il faut signaler les changements sur l’espace particulier du site impot.gouv.fr
Concernant les réductions et crédits d’impôts auxquels vous avez droit, ils ne modifient pas les mensualités
mais font l’objet d’un versement d’acompte de 60% en janvier 2019.
Partenaire de la gestion comptable des infirmières libérales, ComptaSanté vous aide à mieux suivre votre
imposition et à optimiser le prélèvement à la source.

Quel impôt sur les revenus de 2018 ?

Selon les variations des bénéfices perçus en tant qu’infirmière, une régularisation d’impôt peut vous être demandée à l’été 2019. Si le bénéfice 2018 n’excède pas le plus haut bénéfice des 3 années précédentes, aucun rappel ne sera effectué. S’il est supérieur au bénéfice le plus élevé de 2015, 2016 et 2017, une régularisation d’impôt intervient alors à hauteur de la différence constatée entre les bénéfices de ces deux années. Pour y voir plus clair et faire le point sur votre comptabilité, ComptaSanté reste à disposition des praticiens de santé.

Exemple :
2015 : 30 000 euros de bénéfices.
2016 : 50 000 euros de bénéfices.
2017 : 40 000 euros de bénéfices.
Si en 2018 vous avez un bénéfice de 60 000 euros, vous serez imposé sur la différence entre le montant le plus élevé sur ces 3 années (50 000) et le bénéfice de 2018 (60000), soit 10 000 euros sur lesquels s’applique votre taux d’imposition moyen.

Vous vous installez en tant qu’infirmière libérale ?

Les IDEL s’installant en 2019 ont le choix entre deux options pour le prélèvement à la source :
• Régulariser au mois de septembre de l’année suivante et payer une régularisation d’impôt conséquente ;
• Verser des acomptes (mensuels ou trimestriels), fixés selon l’estimation des bénéfices à venir.

Quelle que soit votre situation, l’expertise-comptable de votre activité, intégrant l’optimisation de vos impôts, peut être facilitée par ComptaSanté.